10.02.21
10:09

Starlink: les satellites d'Elon Musk à la conquête du net

Depuis 2002, la société SpaceX a relancé la conquête spatiale, avec pour objectif avoué de la part de son patron, Elon Musk, d'aller coloniser Mars. En attendant ce jour, Space X multiple les mises en orbite de satellites commerciaux ainsi que les vols habités vers la station spatiale internationale (ISS).

Et depuis quelques mois, un nouveau service visant visant à offrir une connexion internet à haut débit partout dans le monde est disponible, via un réseau de plus de 1000 satellites disposés en basse orbite autour de la Terre. A terme, ils devraient être plus de 12.000, sans compter les satellites de ses autres concurrents (Amazon et OneWeb) qui eux aussi espèrent capter une partie du marché des télécommunications dans les années à venir, un marché estimé à 1 trillion de dollars (un milliard de milliard). Une conquête spatiale qui pose évidemment beaucoup de questions, notamment en ce qui concerne la pollution visuelle de notre atmosphère.

Starlink est disponible en précommande (99$) et sera disponible en Belgique en 2022. L'antenne de réception coûte 500$ et l'abonnement aux environs de 100$/mois.

 

Plus d'infos: https://www.starlink.com/

Partager cet article

En lien avec l'article