05.02.21
09:43

"Nous sommes perdus, hagards, crucifiés le long du chemin"

"L’Histoire se souviendra sans doute du manque de courage de nos institutions pour aider les petites gens pratiquant leur art avec noblesse."

Ce n’est pas une pépite culture comme les autres en ce vendredi, mais plus un cri d’alerte d’un comédien quant à la situation actuelle.

Ce comédien, c’est Nicolas Buysse, acteur depuis plus de 25 ans, diplômé du conservatoire royal de Liège et père de famille. La liste des théâtres par lequel il est passé est très longue: le Rideau, le Public, théâtre royal de Namur, des Galeries, TTO de Bruxelles et de Liège. Il a également joué dans plusieurs films comme "Oscar et la dame rose", "Odette tout le monde" et même la série "Melting Pot Café".

Le comédien a publié un gros coup de gueule sur sa page Facebook par rapport à la situation du secteur culturel toujours à l’arrêt. Une carte blanche qui a fait le tour des médias, dans laquelle il implore le gouvernement et la ministre de la Culture de “s’occuper d’urgence des humains qui sont derrière tous les métiers artistiques." En voici un extrait: "Nous sommes perdus, hagards, crucifiés le long du chemin, et l’Histoire se souviendra sans doute du manque de courage de nos institutions pour aider les petites gens pratiquant leur art avec noblesse.”

Une situation catastrophique pour les comédiens, les techniciens, auteurs, metteurs en scène, scénographes, gérants de théâtre et autres lieux culturels. Dans cette lettre ouverte, Nicolas Buysse explique qu’il n’a "plus le courage de pratiquer ce métier." Malgré tout, le comédien est actuellement en train d’écrire un long métrage d’aventures destiné aux enfants et quatre spectacles prêts à être joués en attente. Mais quand pourront-ils enfin être joués ?  

 

 

 

 

 

Partager cet article

En lien avec l'article