02.02.21
20:23

Le ministre Gilkinet demande à la SNCB de corriger le tir

La SNCB a annoncé fermer 44 guichets sur 135 d'ici la fin de l'année et d'aligner les horaires d'ouverture de 37 autres sur les moments les plus denses de la journée à partir du 1er mars. 

Syndicats et association de navetteurs ont aujourd’hui désapprouvé cette opération qui entraînerait la suppression de 77 équivalents temps plein. 

Ces suppressions de guichets s'expliquent par une volonté de digitalisation de la SNCB. Pourtant du côté des syndicats, on estime que la digitalisation ne doit pas rimer avec une diminution des services.

Le Ministre de la Mobilité Georges Gilkinet a également communiqué sa désapprobation du projet. Il a officiellement demandé au Conseil d’administration de revoir cette décision et de corriger le tir.

Partager cet article