29.01.21
10:31

"Près de 85.000 entreprises saines avant la crise désormais en difficulté"

David Clarinval, Ministre des Indépendants, est venu sur notre plateau évoquer la réforme de la PRJ, la procédure en réorganisation judiciaire (PRJ), avec laquelle il espère sauver un maximum d’entreprises et éviter un tsunami de faillites. 

“Il y a aujourd’hui près de 85.000 entreprises qui étaient saines avant la crise et qui sont aujourd’hui en danger. Elles risquent la faillite. La nouvelle PRJ, qui va remplacer le moratoire faillite, va permettre aux PME en danger et acculées par les créanciers d’accéder à ces formalités administratives jusqu’à présent trop coûteuses pour elles. On va ensuite donner des exonérations fiscales aux créanciers qui acceptent de diminuer leurs créances. Un forfait fiscal est prévu par l’Etat qui compensera une partie de leurs pertes. Ensuite, on va éviter d’affoler les créanciers au regard de la démarche d’une entreprise à aller en PRJ. Car, au lieu de la protéger, ça la coule. On va donc permettre à un spécialiste de pouvoir, avant l’annonce de la PME, de préparer le terrain auprès des créanciers de telle sorte qu’à l’annonce de la PRJ, elle sera concrètement ficelée. Cela permettra d’établir des accords avec les créanciers et d’éviter de les faire paniquer”.

 

Partager cet article