19.12.20
08:43

Des syndicats belges attaquent Ryanair en justice

Les syndicats ACV Puls et CNE attaquent le géant aérien pour non-respect de la loi Renault, peut-on lire dans l'Echo.

Au mois de juillet, Ryanair avait annoncer vouloir licencier 84 personnes - un chiffre revu à la hausse à deux reprises. Actuellement, c'est 176 emplois qui sont menacés. Vu l'ampleur de la restructuration, une procédure Renault avait été engagée. Ryanair vient de décider d'en clôturer la phase un, contre l'avis des syndicats. 

Ces derniers estiment que la procédure est utilisée par Ryanair de façon à faire pression pour diminuer les salaires, ce qui n'est pas le but de la loi Renault. 

Les syndicats reprochent également à la compagnie aérienne un manque de clarté quant à ses intentions.

LN24

Partager cet article