14.12.20
14:39

La crise sanitaire a incité les Belges à épargner 22 milliards d'euros

Le taux d'épargne est passé de 13% en 2019 à 20,7% en 2020.

Conséquence directe de la crise sanitaire et des deux confinements : les Belges ont plus épargné en 2020. Une réserve supplémentaire qui s'élève à 22 milliards d'euros. C'est la Banque nationale de Belgique qui communique ces chiffres aujourd'hui alors que l'on s'approche de la fin de l'année.

Le constat est éloquent : le taux d'épargne des particuliers était de 13% en 2019, et il s'élève à 20,7% en 2020. Si cette épargne "forcée" pourrait alimenter la consommation et l'investissement, le BNB craint que les Belges continuent simplement à toujours mettre plus de côté même après la crise sanitaire.

Concernant le revenu disponible réel dont disposes les particuliers, les estimations prévoient une stagnation en 2020 (+0.1%) justifiée par le chômage temporaire que beaucoup de Belges ont connu cette année. Il devrait augmenter de 1,4% en 2021.

 

Partager cet article