09.12.20
14:32

L'arbitre accusé de racisme en Ligue des Champions présente ses excuses

Accusé de racisme lors du match fondamental pour la qualification au huitième de finale de la Ligue des Champions hier soir entre le PSG et l’Istanbul Basaksehir, Sebastian Coltescu a présenté ses excuses sur twitter.

Il a suffi de quelques secondes, dans la nuit froide d'un Parc des princes à huis clos, pour que la polémique s'embrase. En cause, le comportement du quatrième arbitre Sebastian Coltescu.

Voulant asséner un carton rouge pour protestation à l'entraîneur adjoint Pierre Achille Webo,il l'a désigné à l'arbitre principal, Ovidiu Hategan, comme "le noir" en roumain ("negru").

Les joueurs et l'encadrement du club turc ont laissé éclater leur colère, rejoints par ceux du PSG pendant de longues minutes de discussion avant de quitter la pelouse de concert. 

Le match ayant été arrêté puisqu'aucune des deux équipes n'a accepté de revenir sur le terrain.

L'image la plus forte est celle de l'international sénégalais Demba Ba. Remplaçant, le joueur du Basaksehir monte au créneau en demandant, en anglais, au quatrième arbitre:

"Vous ne dites jamais ce Blanc, vous dites celui-là, alors quand vous parlez d'un homme noir, pourquoi dites-vous ce Noir?".

Le quatrième arbitre roumain a présenté ses excuses ce mercredi sur twitter :

"Le racisme n’était pas mon intention. Dans un tel environnement, les gens ne peuvent parfois exprimer leurs impressions correctement et peuvent être mal compris. Je tiens à m’excuser au nom de la Ligue des Champions."

Dans la nuit, Kylian Mbappé, Neymar et d'autres figures du PSG ont exprimé sur les réseaux sociaux leur engagement contre le racisme que l'arbitre roumain a retweeté dans la journée.

Le match de la 6e journée du groupe H de l'épreuve européenne doit redémarrer mercredi en début de soirée, où il s'était arrêté la veille, à la 14e minute. Mais ce sera sans le corps arbitral roumain qui officiait mardi lors de cette rencontre qui a désormais valeur de symbole.

Ce sera l'expérimenté Néerlandais Danny Makkelie qui sera au sifflet ce mercredi.

 

LN24 avec AFP

Partager cet article