08.12.20
17:57

Droit de citer: "Le cœur brisé, le corps endolori, je visite les vestiges de ma vie"

"Le cœur brisé, le corps endolori, je visite les vestiges de ma vie, je surveille le soleil de minuit, je n’ai pas sommeil. (…) Le cœur brisé et le visage gris, ça tourne et puis ça rétrécit, je surveille le sommeil de minuit, je n’ai pas soleil".

Saphia Wesphael cite Benjamin Biolay et Leonard Cohen, pour parler vulnérabilité et conjoncture politique

Retrouvez chaque lundi soir Saphia Wesphael dans sa chronique "Droit de citer", qui évoque une citation en écho à l'actualité.

Partager cet article