06.12.20
11:55

Jambon appelle Jeholet à ne pas "donner de faux espoirs aux gens"

Le ministre-président flamand Jan Jambon a rappelé dans les médias qu'il n'existait pour le moment aucune marge d'assouplissement des restrictions sanitaires pour les fêtes de fin d'année.

Hier, Pierre-Yves Jeholet demandait au Premier ministre de réunir le Comité de concertation le 18 décembre afin de réévaluer les mesures concernant la bulle sociale durant les fêtes et la fermeture des salons de coiffure.

Dans une interview accorée à VRT Radio, Jan Jambon a commenté qu'il ne pensait pas raisonnable de "donner des faux espoirs aux gens sur ce qui pourrait être fait à Noël". Jan Jambon a notamment rapellé que les indicateurs ne reculent pas assez rapidement. 

Le ministre-président flamand a cependant souligné que la situation pouvait évoluer dans les prochaines semaines mais qu'il n'y avait pour l'instant, "pas le moindre espace pour des assouplissements".

Il n'a toutefois pas fermé totalement la porte. "Cela peut évidemment évoluer dans les prochaines semaines, on ne sait jamais. Mais avec les chiffres que nous connaissons actuellement, la manière dont ils baissent, et si j'entends bien les virologues, il n'y a pas le moindre espace pour des assouplissements".

 

 

Partager cet article

Partager cet article