22.11.20
07:35

Plus de la moitié des indépendants victimes mentalement et financièrement de la pandémie

Ils sont 52% à souffrir mentalement et financièrement de la pandémie. Sept sur dix vivent beaucoup de stress.

Ce sont les résultats d'une étude réalisée par le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) auprès des commerces considérés comme non-essentiels. 

Le manque de perspectives, la baisse désastreuse de leur chiffre d'affaires (85 à 90%) et dans certains cas, des réserves déjà insuffisantes avant la crise, sont les éléments qui ressortent de cette enquête.

De nombreux commerces font en sortent de s'adapter (vente en ligne ou livraison), mais ces rentrées restent trop peu élevées - d'autant que seuls 23% des commerçants disposent d'une véritable boutique en ligne. 

LN24

Partager cet article

Partager cet article

En lien avec l'article