13.11.20
13:27

"C'est mon métier de défendre, les auteurs comme les victimes"

Sven Mary est un avocat pénaliste "star", associé à de nombreuses affaires judiciaires très médiatisées: Fouad Belkacem (qui dirigeait l'organisation djihadiste Sharia4Belgium), le braqueur et "roi de l'évasion" Nordin Benallal ou encore Salah Abdeslam, impliqué dans les attentats de Paris il y a cinq ans- suite à quoi, il a reçu des menaces de mort. Il a plus récemment défendu également Stéphane Pauwels, reconnu couplable de vol avec violence. "Je suis l'avocat de tout le monde (...) ce sont les clients qui me choisissent et pas l'inverse," a-t-il expliqué sur le plateau des "Visiteurs du soir". "Je défends des extrémistes mais tout ce qui est le négotiannisme, je ne défends pas. C'est personnel, je ne peux pas y mettre la motivation."

 

Concernant Salah Abdeslam, Sven Mary affirme "ne pas regretter de l'avoir défendu. Dans le cadre des attentats de Bruxelles, dans lesquels il est poursuivi et sera poursuivi (mais il faut d'abord les procédures en France), il n'est pas impossible que je le défende. Mais certaines choses ont été mal faites. Par exemple, cette volonté de vouloir se justifier sur les raisons de défendre quelqu'un. Je pense que personne n'a avoir affaire avec cela. C'est mon métier de défendre, c'est mon métier de défendre des auteurs, c'est mon métier aussi de défendre des victimes. Si c'était à refaire, je pense que je garderais beaucoup plus le silence. Vouloir expliquer au grand public ce qu'est le métier d'avocat... je le ferais très différemment. Maintenant, est-ce que recevoir des menaces fait partie de mon métier? Je ne le pense pas." 

 

Voir l'émission en intégralité.

Partager cet article