06.11.20
00:06

"Si on compte les bulletins légaux, je gagne facilement", a déclaré Donald Trump

Alors que Joe Biden a tenu un court discours plus tôt dans la soirée, Donald Trump s'est exprimé à 00:40, heure belge.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a tenu une allocution depuis la Maison Blanche, alors que le résultat de l'élection est toujours en suspens.

M. Trump n'a pas pris la parole depuis la soirée électorale, dans la nuit de mardi à mercredi.

"Si on compte les bulletins légaux, je gagne facilement, si on compte les bulletins illégaux ou en retard Biden gagne"

a affirmé Trump.

"J'ai remporté des Etats importants comme la Floride"

"Nous avons remporté le Sénat"

"Beaucoup d'Américains non blancs ont voté pour nous"

a poursuivi le président.

"Des sondages se sont trompés. Certains avaient prédit que Biden remporterait la Floride avec 5 points d'avance, alors que j'y ai fait une victoire écrasante"

Selon le président, de trop nombreux bureaux de vote sont contrôlés par les démocrates. 

"Le vote par correspondance est un système corrompu et entaché de fraudes",

a déclaré M. Trump, en ajoutant que des recours ont été déposés afin qu'il y ait des observateurs.

"En Géorgie nous étions en tête de 300.000 voix et aujourd'hui je suis dans une situation où je pourrais être derrière Biden",

s'est plain l'actuel locataire de la Maison Blanche. 

Donald Trump a donné le même constat pour plusieurs Etats.

"Nous ne voulons pas que cette élection soit volée"

"Les démocrates essayent artificiellement de truquer l'élection"

a dénoncé le républicain.

"On veut un dépouillement honnête et des gens honnêtes"

"Il y aura des poursuites, nous présenterons des recours et je pense que nous pouvons gagner l'élection"

a conclu Trump en admettant vouloir aller jusqu'à la Cour suprême si cela est nécessaire.

De nombreux médias américains et internationaux en appellent à la vérification des propos tenus par le président, qui, selon beaucoup, a fait des déclarations sans preuves.

Son adversaire démocrate Joe Biden s'est dit jeudi certain de sa victoire imminente. "Le processus fonctionne, le décompte s'achève et nous saurons très bientôt", a-t-il affirmé.

Partager cet article

Partager cet article