17.10
15:14

"C'est une décision qui cache l'incompétence de ce gouvernement et du gouvernement précédent"

Dominique Michel, CEO de Comeos, dénonce les dernières décisions prise par le gouvernement et en particulier la fermeture de l'horeca.

Dominique Michel critique vertement les dernières mesures annoncées par le gouvernement. "C'est une décision qui cache l'incompétence de ce gouvernement et du gouvernement précédent. On prend des mesures sur l'horeca alors qu'on n'a aucun élément qui montre que les contagions ont lieu dans ce secteur - ce n'est pas moi qui le dis, ce sont des virologues" a déclaré le CEO de Comeos, la Fédération belge du commerce et des services. 

L'horeca est l'un des secteurs les plus durement touchés par la crise sanitaire et économiques. Face à la remontée des contaminations et une pression croissante - et alarmante - dans les hôpitaux, le gouvernement De Croo a décidé la fermeture des cafés et des restaurants pour un mois. Pour Dominique Michel, après l'effort d'adaptation réalisée par les restaurateurs ces derniers mois, la mesure est un "scandale".

"On a l'impression que le gouvernement a voulu prendre des mesures fortes mais qui sont totalement inefficaces. C'est la mort de centaines de petits exploitants. L'horeca a fait depuis de le début de grands efforts pour s'adapter - comme l'enregistrement des clients à l'entrée des restaurants, qui n'a pratiquement pas servi. Alors oui, je pense que c'est un scandale". 

Dominique Michel estime que d'autres mesures auraient pu être prises, plus efficaces en termes de santé publique et qui auraient permis d'épargner un peu le secteur. 

 "On était près à s'adapter à de nouvelles mesures - des tables moins nombreuses, une heure de fermeture avancée. Au lieu de ça, on annonce la fermeture et on se prépare à dépenser des centaines de millions d'euros soi-disant pour nous permettre de tenir le coup, mais ça ne servira à rien" dénonce le CEO de Comeos. 

La mesure sera réévaluée le 23 octobre. 

E.F.

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article