28.09
16:22

"Les impôts de Trump sont un peu le monstre du Loch Ness"

Peu ou pas d'impôt: des révélations du New York Times sur les déclarations fiscales que Donald Trump s'est toujours refusé à dévoiler ont fait irruption dimanche. Décryptage avec notre spécialiste des Etats-Unis, Stéphane Rosenblatt.

Le président américain aurait mis en place tout un système d'optimisation fiscale pour pouvoir invoquer une multitude de frais qu'il pouvait déduire de ses impôts. La plupart de ses casinos, terrains de golf, hôtels sont en quasi faillite, raison pour laquelle Donald Trump évoque l'incapacité de payer des impôts.

Le quotidien américain a publié une enquête après s'être procuré les données fiscales "sur plus de vingt ans" concernant l'ex-magnat de l'immobilier "et les centaines de sociétés qui composent son groupe" non coté.

"Donald J. Trump a payé 750 dollars d'impôt fédéral sur le revenu l'année où il a remporté la présidence", en 2016, et autant "sa première année à la Maison Blanche, en 2017"

écrit le New York Times.

"Actuellement c'est un scandale par jour aux Etats-Unis",

nous précise Stéphane Rosenblatt.

 

LN24 avec AFP

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article