27.09
19:29

Le Grand Doc: Les batailles perdues d'Hitler

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Hitler a multiplié les décisions incompréhensibles, et ainsi perdu de nombreuses batailles ; pour quelles raisons ?

En 1944, les services de renseignements britanniques mettent sur pied un plan pour assassiner Adolf Hitler auquel Winston Churchill renoncera, jugeant que le dictateur est plus utile vivant que mort.

En effet, les services secrets britanniques considèrent qu'à la tête des armées allemandes, Hitler est devenu leur meilleur allié pour précipiter la chute du IIIe Reich. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a multiplié les erreurs et les décisions incompréhensibles, et ainsi perdu de nombreuses batailles et des milliers de soldats. La bataille d'Angleterre, le siège de Stalingrad, l'offensive de Koursk ou encore la bataille des Ardennes sont parmi les décisions stratégiques désastreuses du Führer. Isolé et affaibli, il finit par se donner la mort en avril 1945, perdant son ultime bataille contre l'histoire et la mémoire.

Ce documentaire, riche en archives, fait intervenir de nombreux spécialistes de la Seconde Guerre mondiale et d'Adolf Hitler.

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé