26.09.20
09:52

Aux Restos du cœur, "On constate que rien ne s'est amélioré"

Jean-Gérard Closset, président de la Fédération des Restos du Cœur de Belgique, constate que peu de choses ont changé depuis l'appel à la population de Coluche il y a 35 ans, et que la politique ne suit pas.

 "La population suit et y pense, mais au niveau politique c'est un peu plus mou" déclare Jean-Gérard Closset, "après 35 ans, c'est décevant. Aujourd'hui il pleut, il fait froid, et je pense à ceux qui vont devoir choisir entre se chauffer, se nourrir ou se soigner" ajoute-t-il encore. 

Il souligne également la nécessité de revoir radicalement l'aide apportée aux personnes précaires face aux changements résultant de la crise covid-19. 

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article