23.09
08:06

"C'est vraiment le summum de la honte du politique"

Catherine Fonck, députée fédérale cdH, était l'invitée de Martin Buxant dans la Matinale LN24.

En ce jour de Conseil national de sécurité, Catherine Fonck a commencé par tempérer les espoirs de la population. "Ce n'est pas un rendez-vous qui tout d'un coup va nous faire basculer dans la vie comme avant. Les chiffres sont plutôt inquiétants, pas besoin de paniquer mais ne minimisons pas. Les gestes barrières doivent rester un automatisme."

Elle plaide cependant pour une adaptation de certaines mesures "qui ne collent pas à la réalité des familles d'aujourd'hui." La députée désire une adaptation des règles de la "bulle de cinq" et du port du masque. 

Catherine Fonck insiste : "si on assouplit, il faut renforcer l'essentiel ! Je trouve qu'on n'anticipe pas et on reproduit les mêmes erreurs." Elle demande de renforcer "tout le dispositif du testing".

La cheffe de groupe cdH est également revenue sur les négociations fédérales. 

"Franchement, ça suffit. Imaginez-vous, il y a des familles qui ont perdu des proches, des PME, des indépendants et des secteurs complètement laminés et qui voient les politiques tout paralyser plutôt que trouver des solutions. Ils ne pensent qu'à une chose : le casting. Franchement, j'ai honte. Aujourd'hui, c'est vraiment le summum de la honte du politique (...) Il faut que les politiques se mettent deux minutes à la place des gens."

 

Retrouvez l'intégralité de son interview dans la vidéo ci-dessus.

 

 

 

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article