14.09.20
14:07

"Je me fais du souci, le virus reste dangereux"

A partir de ce lundi, il est possible de se faire tester à la sortie de l'avion à Brussels Airport. "Pas trop tard" pour la ministre De Block.

Dès ce lundi, les passagers revenant d'une zone rouge et disposant d'un code d'activation pourront se faire tester immédiatement après leur arrivée à l'aéroport. Dans une seconde phase, une fois le laboratoire installé pour effectuer les analyses sur place (fin septembre), les passagers en partance, par exemple ceux qui se rendent dans un pays pour lequel un certificat de test négatif est exigé, pourront également obtenir ce certificat à l'aéroport.

Un dispositif qui arrive un peu tard? "Ce n'est jamais trop tard," pour la ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block (Open Vld). "Ca pris des semaines pour préparer tout ce travail. On a pris toutes les précautions nécessaires."

La ministre s'est par ailleurs montrée inquiète face à la hausse des contaminations au coronavirus en Belgique, relève l'agence Belga: "Je me fais du souci, le virus reste dangereux. La population doit respecter les mesures (sanitaires) en place."

Partager cet article