11.09
20:35

Carl de Moncharline attaque l'État belge

Il vient d'intenter une action en responsabilité contre l'État belge devant le tribunal de première instance de Bruxelles.

On le sait, le secteur de l'horeca est particulièrement touché par la crise du Covid-19. Les bars et les restaurants ont été parmi les premiers à fermer et les derniers à rouvrir. Une réouverture sous condition évidemment. Parmi celles-ci, l'obligation de fermer à une heure du matin dérange. Certains exploitants estiment que cette obligation ne se justifie pas.

Carl de Moncharline vient d'intenter une action en responsabilité contre l'État belge devant le tribunal de première instance de Bruxelles pour que son bar  (L'Imperial Premium Bar Brussels) puisse rester ouvert plus tard qu'une 1h du matin. 

Carl De Moncharline, patron de bars et figure bien connue des nuits bruxelloises, était en plateau pour nous expliquer sa démarche.

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article