10.09
06:59

Bientôt un parc Legoland sur le site de Caterpillar à Gosselies - Info LN24

Des négociations sont en cours entre des responsables wallons et le groupe Merlin Entertainments, propriétaire des parcs Legoland dans le monde pour un construire un à Gosselies. Il devrait être érigé sur l’ancien site de Caterpillar, déserté par le groupe américain depuis 2016. Le projet représente un investissement de 300 millions d’euros avec la création de 1500 emplois.

 

Selon nos informations, un nouveau projet est en cours de négociation pour redonner vie à l’ancien site de Caterpillar, laissé à l’abandon depuis 2016 et qui représente une superficie de 93 hectares. Il concerne la construction d’un parc d’attraction Legoland porté par le groupe Merlin Entertainments, propriétaire de plusieurs parcs dans le monde (USA, Danemark, Malaisie, Royaume-Uni, Japon). 

Le projet représente un investissement de près de 300 millions d’euros. Il pourrait entraîner la création de 1.000 à 1.500 emplois, surtout saisonnier. Le site de Caterpillar est bien situé. Il est à proximité de l’aéroport de Charleroi, près de l’autoroute E42 et de nœuds autoroutiers donnant accès à Bruxelles. Outre la création d’emploi, le projet donnerait une grande visibilité à la région de Charleroi.

S’il se concrétise, le projet Legoland viendra remplacer le projet de construction d’une usine de production de voitures électriques. Les discussions autour de ce projet durent depuis 2018. Le projet est porté par la start-up chinoise Thunder Power qui ambitionne de  construire une petite citadine nommée Chloé pour des clients européens. La Région wallonne prévoyait d’investir 150 millions d’euros dans ce projet. Mais il semble aujourd’hui que ce projet de fabrication de véhicules électriques à Gosselies soit cliniquement mort. La construction des Chloé aurait dû démarrer en 2020, mais elle a été reportée à 2022. Mais aujourd’hui, plus personne n’y croit plus trop. Thunder Power est une start-up qui n’a jamais construit de véhicules électriques. Elle ne jouit pas d’une grande visibilité en Chine non plus.

LN24

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article