07.09.20
18:46

Tensions aplanies entre le CD&V et les préformateurs

Ce matin, Joachim Coens semait le doute sur les chances de réussite de la Vivaldi en déclarant que le projet "était sous pression".

Mécontent, Joachim Coens s'est entretenu aujourd'hui avec les préformateurs Lachaert et Rousseau. On ne connait toujours pas l'objet de la discorde, mais d'après des informations de l'agence Belga, les tensions sont aplanies à la sortie de cette réunion. 

Le président du CD&V avait pourtant semé le doute sur les chances de réussite de la Vivaldi plus tôt dans la journée. "Nous avons conclu des accords clairs la semaine dernière sur un certain nombre de questions que nous voulons voir résolues d'une certaine manière et je n'ai pas l'impression que ce soit le cas pour le moment. Je suis très contrarié par cette situation."

 

Partager cet article