02.09.20
06:40

Nombreux retards dans le versement du droit passerelle

De nombreux indépendants attendent avec inquiétude le versement de leur droit-passerelle rapporte le journal Le Soir. En cause principalement, un examen plus approfondi des demandes.

La situation est variable d'un secrétariat social à l'autre selon Le Soir - certains sont à jour tandis que d'autres accusent des retards pour 50% des dossiers introduits. 

La mesure du droit passerelle avait été mise en place pendant le confinement, avant d'être prolongée jusqu'à la fin du mois de juin puis fin août, puis fin décembre pour certains secteurs - l'événementiel entre autres. 

Les modalités d'application ont cependant changé d'un prolongement à l'autre: si la consigne était de verser l'allocation le plus rapidement possible jusque fin juin, à partir de juillet les demandes ont dû être examinées plus en détails. Résultat, les retards se sont accumulés.

D'autres points s'ajoutent à la charge de travail des secrétariats: des doublons dans les dossiers, ou encore certains dossiers normalement refusés mais examinés plus longuement. 

Environ un indépendant sur quatre ayant introduit une demande de droit passerelle serait encore en attente d'un paiement. 

LN24

Partager cet article

Partager cet article