26.08.20
19:25

Affaire Chovanec: Jan Jambon maintient, il ne se "souvient de rien"

Jan Jambon sera entendu prochainement à la Chambre dans le cadre de l'affaire Chovanec.

Le cabinet de Jan Jambon, l’ancien ministre de l’Intérieur, avait été mis au courant du décès de Jozef Chovanek en juillet 2018. C'est ce qu'a affirmé son successeur Pieter De Crem ce mercredi devant les commissions Intérieur et Justice de la Chambre. Il avait pourtant déclaré il y a quelques jours qu’il n’avait pas été informé de l’incident. 

Le porte-parole de M. Jambon a réagi dans un communiqué : "Pour autant que nous en sachions aujourd’hui, ni le ministre de l’époque ni son cabinet n’ont commis d’erreur et le dossier a été traité correctement (...) Jan Jambon maintient qu’il ne se souvient de rien du drame qui a attiré l’attention la semaine dernière via des images de caméras de surveillance." 

Jan Jambon sera entendu prochainement à la Chambre pour s'expliquer à ce sujet. 

Partager cet article

En lien avec l'article