21.08.20
19:00

La rentrée dans le supérieur se fera en code jaune, voici les modalités pratiques

La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Glatigny (MR) s'est entretenue ce vendredi avec les différents acteurs du secteur afin de pouvoir communiquer les modalités de la rentrée dans les universités et les hautes écoles.

La rentrée dans les universités et les hautes écoles se fera, comme pour l'enseignement obligatoire, en code jaune. Cela signifie que le risque est faible et que le virus se propage de manière limitée. Cependant, si l'épidémie devait s'aggraver en Belgique, le code orange pourrait être d'application.

La volonté de la ministre est qu'un maximum d'étudiants puissent suivre les cours en présentiel dans le maintien de la sécurité de tous. Valérie Glatigny insiste également sur l'importance pour les jeunes entrant en première année d'avoir cours en présentiel.

Code couleurs

Concrètement, cela implique le port obligatoire du masque dans tous les bâtiments des établissements. En ce qui concerne les alentours extérieurs, les étudiants devront respecter les mesures en application dans la ville où se situe l'université ou la haute école.

Afin d'éviter un trop grand nombre de personnes dans le même lieu, en même temps, la fréquentation des campus doit être diminuée d'un quart. La circulation dans les établissements sera fléchée et à sens unique.

Dans les salles de cours, il faudra qu'une distance d'au moins un mètre soit respectée entre chaque personne, en plus du port du masque. S'il y a plus de 50 étudiants dans une classe, le choix est laissé : soit chacun respecte la distance sociale d'un mètre, soit les étudiants occupent un siège sur deux.

Les laboratoires ou autres classes de travaux pratiques pourront être occupés dans leur capacité maximale, mais le port du masque reste d'application. Les tables devront être désinfectées dans les salles informatiques ou les bibliothèques.

 

Indy Machiels

 

Partager cet article

En lien avec l'article