20.08
12:46

La bulle de 5 reste d'application, les mesures pour le shopping assouplies

Le Conseil national de sécurité s'est à nouveau réuni ce jeudi. Voici les mesures annoncées.

"Je sais que le temps se fait long, il amène certains à minimiser la situation, d'autres à la dramatiser," a déclaré la Première ministre Sophie Wilmès en préambule, affirmant que "les mesures prises au mois d'août montrent leur efficacité."

"L'objectif était d'immuniser la rentrée scolaire, pour permettre à tous nos enfants de rentrer à l'école. Les mesures prises au mois d'août permettront à tous nos enfants de reprendre l'école en toute sécurité. Sur base du code jaune, c'est-à-dire que la présence du virus est toujours active mais sous contrôle."

"Dans les communes où des pics de contamination seraient constatés, le code orange serait activé."

Pour les étudiants du supérieur, les cours reprenant plus tard, les mesures doivent encore être harmonisées.  

 

ECOLES

Rentrée scolaire pour tous les enfants, tous niveaux confondus, durant les cinq jours d'école. 

Port du masque obligatoire pour les secondaires.

 

BULLE SOCIALE

A partir du 1er septembre et pour une durée d'un mois, la bulle de 5 personnes restera d'application. 5 personnes avec qui il est possible pour le foyer de faire entorse aux règles de sécurité. 

Il est permis de rencontrer en même temps maximum 10 autres personnes que celles de la bulle sociale de 5, à condition de respecter la distance physique avec ces 10 personnes. 

 

SHOPPING

Pour le shopping, il sera autorisé de se rendre dans les magasins à partir du 24 août d'être à deux personnes maximum, sans limite de temps. 

 

FUNERAILLES

Les funérailles pourront accueillir jusqu'à 50 personnes maximum lors de la réception. Un assouplissement que le CNS souhaite élargir aux réceptions en générale lors du prochain CNS. 

 

EVENEMENTS

Les évènements publics culturels ou sportifs pourront doubler leur capacité d'accueil: 200 personnes maximum à l'intérieur et 400 à l'extérieur. Le masque reste obligatoire. 

 


COUPLES INTERNATIONAUX

Les couples internationaux non mariés seront autorisés à traverser les frontières à condition qu'ils soient en mesure de prouver l'existence d'une relation durable.

 

UN PLAN VIVABLE À LONG TERME

La Première ministre a également déclaré que les experts se pencheraient dès maintenant et en priorité sur l'élaboration d'une organisation et d'un fonctionnement de notre vie qui soient vivables à long terme. 

 

RAPPEL POUR LES RETOURS DE VACANCES

Trop peu de vacanciers de retour de zone rouge ne se font pas tester constatent les autorités. Sophie Wilmès a rappelé la nécessité de se faire tester et de respecter une quarantaine lors d'un retour d'une zone rouge. 

LN24

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article