26.07
10:09

Interpellation musclée d'un jeune en Flandre car il refusait de porter un masque

Une vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux. On y voit un policier masqué s'en prendre à un jeune physiquement, car ce dernier semble refuser de porter un masque.

Les faits se sont déroulés à Roulers, en Flandres. Un groupe de jeunes s'est retrouvé dans un skate park et un policier s’est arrêté pour contrôler les masques. L’un d’eux ne le portait pas et s'est mis à contester l’attitude du policier. Sur cette vidéo, le policier commence par pousser le jeune pour ensuite s'en prendre à lui physiquement, en le gazant et lui donnant des coups, notamment en plein visage. La raison de cette violence est le refus du jeune de porter un masque. 

Le policier demande au jeune son passeport car il ne porte pas de masque. Le jeune n'a pas apprécié et le regarde droit dans les yeux. Le policier l'a d'abord poussé sur plusieurs mètres, avant de lui courir après. Le jeune a finalement donné sa carte d'identité mais a traité le policier de “nazi” et de “fasciste”.Le policier s’est énervé, a gazé le jeune homme et l’a frappé en plein visage.

D'autres jeunes qui assistent à la scène crient pour que cela s’arrête. Des gardiens de la paix les tenaient à l’écart pour qu’ils n’interviennent pas. Le jeune homme a été arrêté. Sur facebook, de nombreux internautes s'insurgent contre l'attitude du policier. D'autres estiment qu'il a eu raison d'interpeller le jeune. 

Le parquet a ouvert une enquête ce dimanche matin, "Nous devons avoir une vue d'ensemble des événements. Nous évaluerons dès que possible si le policier impliqué a dépassé les limites. Si c'est le cas, des mesures appropriés seront prises" a déclaré le chef de zone de la police a réagi chez Het Laatste Nieuws.

Crédit vidéo : Alicia Demrick Durnez Desmetz

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article