11.07
18:33

Fédéral: pour De Wever la question de l'avortement est un point de rupture

La président de la N-VA ne s'associera pas à un gouvernement fédéral si le feu vert est donné à une loi qu'il trouve "scandaleuse"

Le CD&V et la N-VA se sont opposés à la proposition des libéraux, socialistes, des verts et du PTB d'assouplir la loi sur l'interruption volontaire de grossesse. 

Pour le président du CD&V, Joachim Coens, cette révision est une affaire gouvernementale et qu'elle devrait être discutée quand un gouvernement de plein exercice sera en place.

Bart de Wever a également mis sa participation à une éventuelle future formation fédérale en déclarant que " si des partis donnent le feu vert à une loi que je trouve scandaleuse, ce sera compliqué de faire comme si de rien n'était avec eux le lendemain".

Il a insisté sur le point fédéral en s'adressant aux libéraux "Si ces partis pensent qu'ils peuvent sur cette base former un gouvernement avec les socialistes, les communistes et les verts, ils n'ont qu'à le faire. Ce sera un gouvernement nul en Flandre, avec zéro soutien."

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article