01.07
09:36

"On a retrouvé une dent de Patrice Lumumba"

Frédéric Van Leeuw, procureur fédéral, était l'invité de Martin Buxant dans la Matinale LN24

Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw a expliqué qu'une enquête sur l'assassinat de Patrice Lumumba en 1961 était toujours ouverte en Belgique.

"On est en train de faire le point par rapport aux poursuites qui pourraient être entamées. On a qualifié les faits de crime de guerre, ce qui a été confirmé par la Cour d'appel de Bruxelles. Ils ne sont donc pas prescriptibles. (...) C'est symboliquement important que la justice s'intéresse à cela et qualifie véritablement ces faits, parce que la Belgique ne sort pas grandie de cet épisode-là."

Deux personnes impliquées dans cette affaire sont encore vivantes.

"On a retrouvé une dent de Patrice Lumumba dans la famille d'une des personnes qui a fait disparaître les corps de Lumumba et des deux politiciens tués. Une dent qu'il gardait un peu comme une relique. Ça montre la mentalité de ces personnes."

Alors que la République démocratique du Congo fête les 60 ans de son indépendance, Frédéric Van Leeuw évoque une forme de colonialisme actuelle déguisée "avec des entreprises ou des personnes qui travaillent un peu comme au Far West en profitant d'un système de corruption." Le procureur explique que travailler sur la corruption internationale est aussi un des objectifs au niveau du parquet fédéral. 

 

Retrouvez l'intégralité de son intervention dans la vidéo ci-dessus

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article