30.06
19:24

"Les personnes d'origine marocaines sont effectivement les premières visées par les contrôles"

Comment peut-on expliquer les contrôles au faciès pratiqués par la police? Vincent Gilles, président du SLFP Police et Youna Marette, activiste belge en débattent.

Une récente enquête a révélé que la police a tendance à contrôler davantage les jeunes que les adultes. Lors de ces contrôles quels profils reviennent le plus et pourquoi ? Comment la police explique-t-elle le contrôle au faciès ?

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article