24.06
14:01

Bulle élargie à 15 contacts, piscines rouvertes et hommage le 21 juillet : les principales annonces du CNS

Le Conseil national de Sécurité s’est réuni ce matin dès 9h00 pour décider de nouvelles mesures de déconfinement. Il s'agit du dernier CNS avant les vacances, qui a pour but d'enclencher la phase 4 du déconfinement pour cet été.

La Première ministre est d'abord revenue sur les rassemblements festifs du week-end dernier, rappelant le virus est toujours présent et que les jeunes n'y sont pas moins vulnérables. "Quand vous prenez un risque pour vous, vous le prenez aussi pour vos proches et pour la population en général". 

 

Sophie Wilmès a également évoqué la fête nationale, qui associera un "moment d'hommage" aux victimes du Covid-19 et aux métiers en première ligne, et des "moments de célébration". Les traditionnels défilés prendront une autre forme. Pas de fête dans le parc ni de feu d'artifice mais des célébrations sous d'autres formes.

 

A partir du 1er juillet :

- Les "six règles d'or" restent d'application.

- Dès le 1er juillet, la "bulle de contacts" hebdomadaire passe de 10 à 15 personnes.

- Pas de port de masque obligatoire. "Les experts ont recommandé de ne pas imposer le port du masque car il n'y a pas de risques importants pour l'instant mais il reste fortement recommandé".

- Piscines, cinémas, centres de bien-être, casinos, parcs d'attraction , plaines de jeux couvertes... peuvent rouvrir selon des règles strictes.

- Les boîtes de nuit ne peuvent pas encore rouvrir.

- Les fêtes de villages et kermesses ne sont pas encore autorisées.

- L'heure de fermeture des cafés est maintenue à 1h du matin.

- Les rassemblements de masse ne sont pas encore autorisés.

- La présence de public : autorisé sous certaines conditions. Dans les structures permanentes, des protocoles seront établis avec les ministres compétents. Pour les événements ponctuels, un outil en ligne sera disponible à partir du 1er juillet. 200 personnes en intérieur, 400 en extérieur. Il s'agit d'une possibilité offerte à partir du moment où les règles de sécurité sont respectées. Une réévaluation aura lieu en août : 400 personnes à l'intérieur et 800 à l'extérieur. 

- Le nombre de personnes extérieures vaudra également pour les manifestations. Qui doivent toujours faire une demande d'autorisation et devront rester statiques.

- Les courses ne doivent plus se faire seul et ne sont plus limitées dans le temps. 

- Pour les marchés, les règles de sécurité restent les mêmes mais le nombre de marchands n'est plus limité.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article