23.06
07:03

La crise du covid-19 a coûté environ 40 millions d'euros à l'enseignement libre

Ces pertes incluent la mise en place des mesures sanitaires (nettoyages, marquages, matériel d'hygiène) mais également les coûts d'annulation des voyages scolaires et le manque à gagner des garderies. Etienne Michel, directeur général du SeGEC détaille les surcoûts qui ont mené à l'estimation d'une telle somme.

La crise sanitaire a touché les finances des écoles en plein coeur. Le SeGEC ( Secrétariat de l'enseignement catholique) a estimé le coût total de la crise à 38.657.267 euros pour les établissements de la Fédération Wallonie-Bruxelles. 

Ces pertes incluent la mise en place des mesures sanitaires (nettoyages, marquages, matériel d'hygiène) mais également les coûts d'annulation des voyages scolaires et le manque à gagner des garderies. 

Le SeGEC réclame un soutien de 40 euros pour chaque élève de l'enseignement primaire, 24 euros pour ceux du secondaire, 4 euros pour la promotion sociale, des mesures adaptées pour les internats et un système d'avance de trésorerie pour régler la question des voyages scolaires annulés ou reportés.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article