18.06
16:59

"M. Bouchez parlait de coup d'Etat pour le PS-Sp.a, je ne sais pas comment appeler ce qui s'est passé hier"

François Desmet, député fédéral et président de DéFI a réagi à la "mission" pour un gouvernement majoritaire menée par le trio Bouchez-Coens-Lachaert, au micro de Romuald La Morté pendant notre édition spéciale "Séance plénière de la Chambre" ce jeudi. "Mr Bouchez parlait de coup d'Etat pour la méthode PS-Sp.a, je ne sais comment on peut appeler ce qui s'est passé hier."

"La note PS-Sp.a avait une vertu pédagogique : voici ce qui est possible, c'est-à-dire une tripartite minoritaire, si quelqu'un a mieux, allons-y," explique François Desmet. "Je suis assez perplexe devant la manière dont les présidents des trois partis au gouvernement, qui ont quand même royalement perdu les élections, s'emparent de la balle. Et nous disent qu'ils ne vont pas la rendre avant le 21 juillet, c'est-à-dire dans une éternité. Il nous faut un gouvernement maintenant."

 

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article