17.06.20
08:25

Note Magnette/Rousseau: "Cela ne peut pas être un premier choix, mais pourquoi pas"

Pour Georges-Louis Bouchez, la proposition de gouvernement avancée par le duo Magnette/Rousseau ne peut pas être un premier choix. Il n'écarte cependant pas l'idée, si les autres formules s'avéraient inapplicables.

Le président des libéraux était l'invité de Martin Buxant dans la Matinale LN24. La crise fédérale n'a, elle, pas souffert du virus: malgré les bouleversements des dernières semaines, il semble que l'impasse politique soit toujours aussi prégnante. 

Le contexte a cependant changé, comme le souligne Georges-Louis Bouchez face à l'éventualité de nouvelles élections. "Nous avons besoin d'un plan de relance rapidement. Si nous organisons des élections en septembre, quand aurons-nous un gouvernement?" a-t-il déclaré. 

Sur la note des socialistes Paul Magnette et Conner Rousseau, Georges-Louis Bouchez estime qu'il y a d'autres alternatives à explorer. 

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article