10.06
09:26

Sondage exclusif "Les Belges jugent la crise" : les gagnants et les perdants

La majorité de la classe politique sort perdante de la crise Covid-19. C'est ce qu'indique notre sondage exclusif LN24-Le Vif L'Express/Knack-Kantar*. Qui sont les gagnants et les perdants?

Sophie Wilmès sort grande gagnante de la crise.  Elle devance très largement l’ensemble de la classe politique en termes de popularité auprès des Belges. 39.1 % des Belges sondés jugent satisfaisant ou très satisfaisant sa gestion de la crise. La Première ministre est d’ailleurs la seule qui a fait plus de contents que de mécontents.

 

Cliquez ici pour accéder à tous les résultats

 

La ministre fédérale de la Santé Maggie De Block est, elle, clairement sanctionnée. 61 % des sondés sont mécontents ou très mécontents de sa gestion de la crise. Un chiffre qui monte encore davantage côté francophone. La ministre Open Vld est aussi celle que les Belges voudraient le plus voir démissionner. Parmi les 57,5% de sondés qui souhaite la démission d’un ministre, 2 sur 3 pointe du doigt Maggie De Block. 

 

Regardez ici la réaction de Maggie De Block

 

A part Sophie Wilmès, l’ensemble des personnalités politiques est donc à renvoyer dans le camp des perdants. Les ministre-présidents de la partie francophone du pays sont aussi en bas du classement.  Elio Di Rupo, Rudy Vervoort et Pierre-Yves Jeholet n’ont pas convaincu. Le seul représentant d’une entité fédérée qui limite la casse se situe au nord du pays. Jan Jambon a autant d’opinion favorable que défavorable.

 

* Sondage réalisé par Kantar entre le 18 et le 25 mai sur un échantillon représentatif de 1021 personnes. La marge d'erreur est de 3.1%.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article