04.06
03:00

Phase 3 du déconfinement : toutes les annonces du Conseil National de Sécurité

Reprise de l'horeca et de la culture, élargissement des contacts extra-familiaux, retrouvez toutes les annonces du Conseil National de Sécurité.

"Très franchement, la situation est aujourd'hui meilleure que ce que nous avions pensé. C’est le résultat de nos efforts", a déclaré la Première ministre. Ces indicateurs positifs permettent d’avancer dans la stratégie de déconfinement.  

Dès le lundi 8 juin, les mesures seront davantage assouplies. Sophie Wilmès tient cependant à rappeler que le Covid-19 n’est pas vaincu. "Le virus reste là malgré tout. Il fait encore des victimes et il en fera encore davantage si nous ne sommes pas prudents. C’est pourquoi certaines activités restent interdites.

Au niveau des libertés individuelles, la Première ministre a énoncé "six règles d'or" :

1. Les mesures hygiéniques

2. Privilégier les activités à l'extérieur

3. Prendre des précautions supplémentaires avec les personnes à risque

4. Les distances de sécurité restent d'application

 

A partir du 8 juin:

5. La "bulle de contacts" est élargie à 10 personnes par semaine et par personne.

6. Les réunions de groupe sont autorisées mais restreintes à dix personnes maximum, enfants compris. 

 

Reprise des activités

L'horeca, la culture et sport sont les grands secteurs qui peuvent reprendre avec cette nouvelle phase. Cette reprise devra se faire selon des protocoles très stricts qui seront communiqués par les ministres compétents.

 

Horeca: 

Les restaurants, cafés et bars peuvent rouvrir le 8 juin, avec des règles strictes. Parmi celles-ci: limitation à 10 personnes par table maximum, distance d'1,5m entre les tables, port du masque pour le serveur, service à table uniquement, ouverture jusqu'à 1h00 du matin.

Les casinos et les salles de fêtes restent fermés jusqu'au 1er juillet. A partir de cette date, ils seront limités à 50 personnes maximum.

Les boîtes de nuit ne pourront pas rouvrir avant la fin du mois d'août car la distanciation sociale n'y est pas possible. 

 

Culture: 

Toutes les activités sans public peuvent reprendre ce lundi 8 juin. Le 1er juillet les activités avec public dont le cinéma pourront reprendre avec un maximum de 200 personnes et dans le respect des règles d'hygiène.

La Première ministre a également déclaré que des aides au niveau des régions et du fédéral sont à l'étude pour aider la culture et l'horeca qui craint pour sa rentabilité malgré la reprise.

 

Sport: 

A partir du 8 juin, les activités sportives pourront toutes reprendre. Les salles de fitness pourront rouvrir à condition de respecter le protocole. Les sports de contacts (football, judo, basket, volley, etc.) devront être limités à des entraînements sans contact. Les piscines restent fermées.

L'accès aux douches et vestiaires reste interdit.

Les compétitions pourront reprendre le 1er juillet et seront limitées à 50 personnes.

 

Culte:

"Les cultes pourront reprendre dès le 8 juin, limités à 100 personnes, puis 200 dès le 1er juillet. L'interdiction des contacts physiques sera imposée."

 

Tourisme :

A partir du 8 juin : excursions d'un ou plusieurs jours autorisées en Belgique, comme les locations de gîtes et de camping.

Le 15 juin, La Belgique rouvrira ses frontières vers les autres pays de l'Union européenne, Royaume-Uni compris. Chaque pays de destination choisit ses propres règles. Il est conseillé de vous rendre sur le site internet des Affaires étrangères pour vérifier les conditions des pays voisins.

 

Loisirs et événements :

Les plaines de jeux en intérieur ne pourront rouvrir qu'à partir du 1er juillet.

Les fêtes de village, kermesses... ne pourront pas être organisées avant le 1er août.

Les événements de masse sont interdits jusqu'au 31 août. 

 

La phase 4 et 5 du déconfinement s'étaleront en juillet et en août si la situation sanitaire le permet. 

 

Sophie Wilmès est également revenue sur les manifestations qui secouent les Etats-Unis. "Certaines personnes souhaitent également manifester en Belgique. Nous comprenons l'émotion que ces événements provoquent mais nous vous demandons de tenir compte de votre santé et de la santé des autres. Il y a d'autres moyens de manifester son soutien à une cause."

La Première ministre a conclu son discours en appelant la population à rester prudente : "Le retour à la vie normale se profile mais nous devons rester prudents."

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article