01.06
07:15

Tout ce qui change en Belgique pour ce 1er juin

Prolongation des chèques cadeaux et repas, installations électriques, indemnités Covid-19, le point sur ce qui change à partir d'aujourd'hui.

Installations électriques

Un nouveau réglement général sur les installations électriques (RGIE) entre en vigueur aujourd'hui. Un tel renouvellement n'était pas arrivé en Belgique depuis 1981.  Il vise à s'adapter aux nouvelles attentes de consommation et aux normes modernes notamment sur les mesures de prévention contre les incendies.

«La structure de l’actuel RGIE a été complètement revue afin de répondre aux différentes attentes des utilisateurs relatives à son évolution», explique-t-on du côté du SPF Économie. «Les modifications apportées au contenu de l’actuel RGIE concernent, entre autres, les mesures préventives contre l’incendie, les schémas, les contrôles ou encore les installations existantes.»
 



La validité des chèques cadeaux et autres prolongée

Le Conseil d’État a prolongé la validité des chèques-repas, écochèques, chèques-cadeau expirant entre le 1er mars et le 30 juin 2020 pour faire face à la crise liée au coronavirus. 
Les chèques culture et sport expirant le 30 septembre voient leur validité prolongée jusqu'au 31 décembre 2020.
 

Mise en place de la procédure de l’indemnité régionale 


Les indépendants et les entreprises wallonnes dont l’activité a été ralentie pendant la pandémie pourront émettre une demande d'indemnité de 2 500 euros. Le versement de cette indemnité unique est soumis à la validation d'un dossier.

Les demandes peuvent être introduites dès aujourd'hui via le site  https ://indemnitecovid.wallonie.be et seront traitées dans un délai d'une semaine.
 

Photographier un site nucléaire puni par la Loi

 

À partir d'aujourd'hui, le fait de prendre, publier, exposer, vendre ou diffuser des photographies (images satellites et photos aériennes) sur lesquelles on peut reconnaître des sites nucléaires belges ou d’autres sites sensibles sur le territoire belge sera sanctionné excepté si l’auteur de ces photos a reçu l’autorisation expresse du ministre de l’Intérieur.

Une telle infraction sera punie d’une peine de prison pouvant aller de huit jours à un an et d’une amende de 26 à 100 euros. 

 

Reprise des enquêtes publiques d’urbanisme

 

Les enquêtes publiques reprendront le 1er juin en dans la région de Bruxelles à condition de respecter les règles de distanciation physique.  La consultation du dossier dans les bureaux de l’administration communale, les explications techniques et la réclamation orale ne pourront avoir lieu que sur rendez-vous.

 

Réouverture de sites touristiques 

 

Plusieurs sites belges et étrangers rouvrent leurs portes aux visiteurs ce 1er juin. C’est entre autres le cas de l’Atomium à Bruxelles.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article