30.05
18:50

L'Atomium a besoin d'aide pour passer cette crise

Alors que le symbole national doit rouvrir ses portes ce lundi, de nombreuses interrogations sur l'avenir de l'Atomium subsistent.

Devenu l'un des passages obligés pour les touristes qui visitent la Belgique, l'Atomium dépend à 70% de la clientèle étrangère.

Le confinement a provoqué un manque à gagner annuel de trois millions d'euros, selon les estimations du site de l'Atomium à la mi-mai.

Les gérants espèrent maintenant recevoir des aides des autorités pour passer cette période difficile.

"C'est sûr qu'il nous faudra des aides extérieures !",

indique Zoubia Jellab, présidente de l'association gérante de l'Atomium en annonçant qu'elle a déjà lancé un appel au fédéral, à la Région et aux donateurs.
 

LN24

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article