25.05
16:10

Infrabel lance sa technologie d'intelligence artificielle pour garantir le respect des consignes de sécurité

Des capteurs pourront détecter si deux personnes sont trop proches l’une de l’autre ou s’il y a trop de gens dans la pièce.

Infrabel a développé plusieurs outils pour limiter la propagation du Covid-19 via l’intelligence artificielle

A partir de demain, des capteurs installés dans cinq lieux propices aux regroupements lanceront une alerte si les travailleurs ne portent pas de masque ou ne respectent pas les distances de sécurité.

Des caméras couplées à une intelligence artificielle quadrilleront certains espaces propices aux interactions sociales, comme un réfectoire ou un hall d’entrée. Le capteur pourra détecter si deux personnes sont trop proches l’une de l’autre ou s’il y a trop de gens dans la pièce.

Un autre capteur est à même d’émettre une alerte sonore pour rappeler de veiller au port du masque s’il décèle une personne qui n’en porte pas ou qui le porte mal, en découvrant son nez par exemple.

Conçus en interne, ces outils sont parmi les premiers du genre dans le monde du travail

Les projets initiaux visaient à adapter l’I.A aux besoins des métiers ferroviaires (détection de chutes ou de ports d'équipements de sécurité).

Les capteurs qui entreront en service demain n’enregistrent cependant aucune image. "Ce ne sont pas des instruments de surveillance, mais des outils pour inciter à rester vigilant alors que nous reprendrons petit à petit une vie normale", précise Frédéric Sacre, porte-parole d’Infrabel. 

Le système sera déployé dès mardi à Ath, Schaerbeek, Gand et à deux endroits à La Louvière.

 

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article