23.05
11:40

Le coronavirus déferle sur l'Amérique latine

Le nouveau coronavirus poursuit son inexorable avancée en Amérique latine, devenue à son tour "épicentre" de la pandémie, en particulier au Brésil le deuxième pays recensant le plus de cas au monde derrière les Etats-Unis.

Pour la 3e fois en quatre jours, le ministère brésilien de la Santé a annoncé vendredi un bilan quotidien de décès supérieur à 1.000 morts.

Le Brésil a enregistré au total 21.048 décès, ce qui le place en sixième position au niveau mondial. Avec un total de 330.890 contaminations dont 20.803 au cours des 24 dernières heures, il a désormais remplacé la Russie (326.488 cas) en 2e position du bilan du nombre de cas recensés.

L'Amérique du Sud est "un nouvel épicentre" de la pandémie de nouveau coronavirus, a estimé vendredi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

"Nous voyons le nombre de cas augmenter dans de nombreux pays sud-américains (...) mais clairement le plus affecté à ce stade est le Brésil", a déclaré Michael Ryan, responsable des situations d'urgence de l'OMS.

Le Pérou, pourtant premier pays d'Amérique latine à avoir décrété des restrictions, peine également à endiguer la progression du virus qui a continué de se propager, notamment dans les marchés alimentaires et les banques restées ouvertes, à la faveur d'un système de santé fragile, d'une économie informelle et d'une pauvreté endémique.

Le président péruvien Martin Vizcarra a prolongé vendredi jusqu'au 30 juin le confinement en vigueur depuis le 16 mars et "l'isolement social obligatoire".

Le pays déplore plus de 3.100 morts et plus de 110.000 cas de contamination depuis le 6 mars.

 

Plus de 3.000 morts en Equateur

 

"Nous avons malheureusement 3.056 personnes décédées" en raison du coronavirus, et l'Equateur compte un total de 35.828 cas confirmés, a déclaré le ministre au cours d'une conférence de presse virtuelle.

En plus des 3.056 décès officiellement provoqués par le Covid-19, le gouvernement fait état de 1.892 personnes dont le décès est probablement dû à la maladie, qui frappe particulièrement durement la province de Guayas, sur le littoral Pacifique de l'Equateur.

Cette province concentre 50% des cas enregistrés en Equateur et la majorité des décès. Sa capitale, Guayaquil, est devenue l'épicentre de la pandémie dans le pays, avec plus de 9.300 cas de Covid-19.

Avec des chiffres sans doute très sous-évalués, la pandémie a officiellement touché plus de 5,1 millions de personnes dans le monde. Elle a fait au moins 335.538 morts depuis son apparition en décembre en Chine, d'après un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 19H00 GMT.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article