22.05
17:24

L'Europe exhorte la Chine à respecter l'autonomie de Hong Kong

L'Union européenne a exhorté vendredi la Chine à "respecter l'autonomie de Hong Kong" dans une déclaration adoptée par ses 27 Etats membres après l'annonce par Pékin d'un projet de loi pour sauvegarder la sécurité nationale à Hong Kong.

"L'Union européenne attache une grande importance à la préservation du degré élevé d'autonomie de Hong Kong, conformément à la loi fondamentale et aux engagements internationaux", a insisté le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell dans cette déclaration au nom des 27.

"L'Union européenne a tout intérêt à ce que la stabilité et la prospérité de Hong Kong se poursuivent selon le principe +un pays, deux systèmes+",

ajoute-t-il.

Les Européens vont "suivre de près l'évolution de la situation". Ils estiment que "le débat démocratique, la consultation des principales parties prenantes et le respect des droits et libertés protégés à Hong Kong constitueraient le meilleur moyen de procéder à l'adoption d'une législation en matière de sécurité nationale.

L'article 23 de la loi fondamentale prévoir d'ailleurs cela, tout en préservant l'autonomie de Hong Kong et le principe "un pays, deux systèmes".

 

Le Royaume-Uni, l'Australie et le Canada expriment leur "profonde inquiétude"

Royaume-Uni, Australie et Canada ont exprimé vendredi leur "profonde inquiétude" quant à la décision de Pékin d'imposer à Hong Kong une loi sur la "sécurité nationale".

Dans une déclaration commune, les ministres des Affaires étrangères des trois pays estiment qu'une telle loi, "sans la participation directe" du peuple ou des institutions de l'ancienne colonie britannique, viendrait "clairement saper le principe +un pays deux systèmes+ qui garantit à Hong Kong un haut degré d'autonomie".

 

AFP

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article