22.05
09:24

"Il n'y a pas d'être humain en bonne santé sur une planète malade"

La Journée mondiale de la biodiversité est l'occasion de mettre en lumière les réflexions toujours plus nombreuses qui appellent à remettre la nature au centre de la relance post covid-19.

Jessica Nibelle, porte-parole de WWF Belgique, rappelle que la nature est nécessaire à la survie humaine. Les pratiques actuelles d'agriculture et de pêche intensives, la déforestation ou encore le braconnage génèrent des conséquences massives à long terme et qui sont déjà observables aujourd'hui. 

LN24

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article