19.05.20
18:50

François Damiens et 450 professionnels de la culture s'associent pour demander une réponse des politiques

"Sophie ? Allo, il y a quelqu'un ?" La plateforme "No Culture No future" a démarré aujourd'hui une campagne pour lancer un appel aux autorités politiques pour sauver le secteur culturel.

L'acteur belge François Damiens, accompagné de centaines de professionnels du cinéma et des arts, apparaît dans cette vidéo destinée à lancer un appel au gouvernement qui ne semble pas considérer la culture dans cette période de crise.

"Force est de constater qu’après plusieurs semaines de discussions, les réformes tardent et sont insuffisantes au niveau communautaire, quand la culture est tout simplement ignorée au niveau fédéral. La concertation est inexistante.",

déclare la plateforme "No Culture No future". Selon elle, l’absence de réforme plonge le secteur dans une crise profonde dont il risque de ne pas se remettre si le politique ne prend pas ses responsabilités.

"Il est temps d’écouter les propositions du secteur culturel et d’agir" 

Le secteur demande, entre autres :

  • un fonds d'urgence pour les professionnels
     
  • une concertation avec le fédéral
     
  • un accord ferme et définitif sur une année blanche au-delà de la période de crise
     
  • le chômage temporaire pour tous les artistes et les techniciens ayant des contrats annulés ou reportés, planifiés au minima sur l’année 2020
     
  • des perspectives cohérentes en manière de déconfinement pour les activités artistique et créatives
     
  • un fonds de garantie publique destiné à assurer le risque COVID sur les productions culturelles nécessitant une assurance.

La plateforme rappelle que la culture est le "3ème employeur d'Europe" alors 90% du secteur (200.000 travailleurs en Belgique) est à l'arrêt depuis plusieurs semaines.

 

LN24

Partager cet article

En lien avec l'article