11.05.20
08:54

"Les centres commerciaux sont plus sûrs que les rues commerçantes"

La phase 1B du déconfinement a débuté ce lundi 11 mai en Belgique. Elle est synonyme de réouverture de la plupart des commerces. Mathias Blot, directeur du centre commercial "Docks Bruxsel", explique les mesures mises en place.

Dans tous les commerces du centre commercial, la distance d'1.5 mètre devra être respectée.

Le port du masque n'est rendu obligatoire que dans certains commerces qui l'ont décidé ainsi que dans les lieux où ce n'est pas toujours possible, comme les toilettes. Dans le reste du bâtiment, il est fortement recommandé.

La durée dans les boutiques est limitée à 30 minutes par client, qui doit faire son shopping seul, ou accompagné d'un mineur ou d'une personne en difficulté.

Chaque personne devra avoir une surface de 10m2 pour faire ses achats.

Un comptage informatique est également mis en place à l'entrée du centre afin de garantir un nombre limité de clients et ainsi respecter les mesures de distance. Un comptage humain renforce aussi le système numérique.

Ainsi, 4800 personnes maximum pourront faire leur shopping au Docks Bruxsel, un nombre qui satisfait Mathias Blot.

 

10 millions de pertes 

pendant ces deux mois de fermeture, les commerçants du centre ont enregistré des pertes de 10 millions d'euros. Le centre, quant à lui, note une perte d'un millions d'euros. Il a notamment offert les loyers aux différents commerçants.

Les établissements du centre proposant des boissons et de la nourriture sont ouverts mais uniquement en formule "à emporter".

Selon Mathias Blot, directeur du Docks Bruxsel, toutes les mesures de sécurité sont prises dans son centre qui est alors plus sûr que les rues commerçantes. 

"Les centres commerciaux sont plus sûrs que les rues commerçantes"

Selon lui, il faut rouvrir. 

"D'après mes collègues directeurs de centres commerciaux en Allemagne qui ont déjà rouvert, le trafic de clients baisse mais les gens sont très respectueux."

De plus, les clients viennent avec une volonté précise d'achat, ce qui augmente les dépenses et la consommation de chacun.

 

LN24

 

Partager cet article

Partager cet article