10.05
10:56

"On réfléchit d'abord aux piétons, puis aux cyclistes, puis aux transports publics et dernièrement aux voitures"

Pour permettre la distanciation sociale, le pentagone de Bruxelles devient une "zone résidentielle de rencontres". Les piétons et les cyclistes y seront donc prioritaires et la limitation de vitesse pour les véhicules sera de 20km/h.

Dès ce lundi 11 mai, les commerces rouvrent leurs portes, le nombre de piétons va donc augmenter dans les rues des villes.

Afin de garantir les distances entre les personnes pendant cette période de déconfinement, la Ville de Bruxelles a décidé d'instaurer une limitation de 20km/h dans toute la zone du pentagone et pour tous les usagers.

Même les plus grandes artères comme le Rue de la Loi ou la Rue Belliard seront limitées à 20km/h.

156 panneaux ont été installés aux 78 entrées du pentagone. Tous les feux de signalisation seront "en mode oranges clignotants", exceptés ceux de la Rue Royale et de la Rue de la Régence, à cause du passage de trams. Les piétons auront priorité sur la voirie.

Alors que 3000 automobilistes empruntent la Rue de la Loi en heure de pointe, l'artère perdra une bande de circulation. Cette décision a été prise par les autorités afin de garantir la priorité aux usagers les plus vulnérables. Bart Dhondt, échevin de la mobilité de des travaux publics à la Ville de Bruxelles (Groen), explique qu'il existe une hiérarchie dans la réflexion.

"On réfléchit d'abord aux piétons, puis aux cyclistes, puis aux transports publics et dernièrement aux voitures personnelles."

Cette mesure sera d'application au minimum trois mois. Après ce délai, elle pourrait être renouvelée si les autorités jugent que c'est nécessaire.

 

LN24 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article