08.05
08:30

"Si les citoyens sont aussi raisonnables que ces dernières semaines, ça se passera bien"

Paul Magnette, bourgmestre de Charleroi et président du PS, était l'invité de Martin Buxant dans la Matinale LN24.

Paul Magnette juge que l'élargissement des contacts sociaux à quatre personnes par famille est une bonne nouvelle et ne s'en inquiète pas. "On ne va pas contrôler. Il faut parier sur le bon sens, sur le caractère raisonnable des citoyens qui respecteront l'ensemble de ces règles."

Le bourgmestre se dit même confiant, car depuis le début du confinement, il y a eu "extrêmement peu d'excès ou de non-respect des règles" à Charleroi.

"Au total, on est à moins de 60 procès-verbaux par semaine. Ce qui pour une grande ville de plus de 200 milles habitants est vraiment très peu et qui montre que les citoyens ont très bien compris que si on voulait protéger la santé de tous et toutes et bien il fallait que chacun fasse un effort et reste chez soi. Je suis convaincu que ça restera la règle à partir de ce week-end."

Les commerces rouvriront eux ce lundi. Paul Magnette espère que malgré l'absence d'obligation, les gens porteront des masques dans les magasins spontanément. A cet effet, la ville de Charleroi a décidé d'acheter 2 masques par habitant.

Le président du PS a également profité de l'interview pour clarifier ses propos du 1er mai concernant les conseillers fiscaux. "Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac bien entendu. Je ne vise que ceux qui organise de la fraude fiscale."

Concernant la formation d’un gouvernement majoritaire, "ce n’est pas la priorité. Il y a urgence de gérer la crise sanitaire, elle est prioritaire", estime-t-il.

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article