15.04.20
09:36

"Rêver d'un retour à l'école alors qu'on est pas capable de gérer la situation dans les maisons de repos, c'est de la douce illusion"

François Desquesnes, chef de file cdH au Parlement wallon, était l'invité de Martin Buxant dans la Matinale LN24.

Alors que le confinement devrait être prolongé, on évoque une réouverture des écoles en mai. Une nouvelle qui ne ravit pas les syndicats qui pourraient déposer un préavis de grève si des mesures supplémentaires de précaution ne sont pas prises. Une position que comprend et partage François Desquesnes :

"Aujourd'hui, nous ne sommes pas un niveau de baisse de l'épidémie suffisamment important pour penser à ce genre de chose. Mais surtout, on le voit, on est pas assez armé pour répondre à ça. On le sait dans les solutions à mettre en place. Il y a d'abord tester qui permet d'isoler et ensuite de soigner. Rêver d'un retour à l'école alors qu'on est pas capable de gérer la situation dramatique dans les maisons de repos, c'est de la douce illusion."

 

Les dernières informations de ce mercredi 15 avril sur l'évolution de la pandémie de Covid-19 à travers le monde et en Belgique.

Partager cet article