20.03
14:38

Covid-19: le point sur les mesures de soutien prises par le gouvernement

Le gouvernement de Sophie Wilmès a annoncé ce vendredi 20 mars un plan d'aide pour protéger le pouvoir d'achat des consommateurs et soutenir entreprises et indépendants touchés par la crise du covid-19.

L'ensemble des mesures prises dans le cadre de cette crise sanitaire impliqueront un effort budgétaire de 8 à 10 milliards  d'euros en 2020, selon le ministre du budget, David Clarinval. 

Accès facilité au chômage économique temporaire, et 150€ supplémentaires

L'une des mesures phares est la simplification de l'entrée dans le système du chômage économique temporaire, situation qui concernerait 800 000 à un million de travailleurs selon Nathalie Muyle, Ministre de l'emploi (CD&V). S'ajoute à ce chômage temporaire une indemnité de 150€ par mois pour tout travailleur et employé concerné, versée par l'Onem.

« Actuellement il y a 671.000 personnes en chômage économique et temporaire. Nous nous attendons à un chiffre définitif de 800.000 à un million » selon Nathalie Muylle.

Délais de paiement et droit passerelle pour les indépendants

Les indépendants ont désormais jusqu'au 15 décembre pour payer les deux premiers trimestres de cotisations sociales, et bénéficient d'un délai de deux mois pour la TVA.

Ils pourront également accéder au droit passerelle: un revenu de remplacement leur sera donc accordé "au motif de cessation d'activité forcée, dès que cette cessation dure plus d’une semaine" selon le site du SPF Economie.

Cela ne concerne actuellement que les mois de mars et d'avril. Les personnes concernées doivent prendre contact avec leur caisse d'assurance sociale le plus rapidement possible pour obtenir le versement de ce revenu. 

Les entreprises aux mains des régions

Le gouvernement fédéral n'imposera pas de mesures aux pouvoirs régionaux concernant les entreprises. Plusieurs entités du pays ont déjà annoncé des mesures de soutien. 

Le gouvernement wallon a entre autres décidé d'accorder une indemnité de 5000€ aux entreprises fermées suite à la crise, ou dont les activités se sont arrêtées en conséquence du confinement imposé, et 2500€ pour les entreprises dont les activités sont restreintes.

En Région bruxelloise, les entreprises obligées de fermer recevront 4000€. Au total, le gouvernement bruxellois a levé un budget de 110 millions d'euros pour soutenir les entreprises en difficulté, particulier dans l'horeca, l’événementiel, le tourisme, le commerce de détail et les activités récréatives.

Les tour opérateurs ne doivent plus rembourser les voyages annulés

Le gouvernement fédéral a en effet levé l'obligation pour les tours opérateurs de rembourser les voyages annulés. Ils pourront à la place donner des bons d'achat.

Plus de détails sur les mesures de soutien: 

Site du SPF Finance

Site du  SPF Economie

Le numéro d'information 1890 reste également à disposition des entrepreneurs et entreprises wallons, et le 1819 pour ceux situés en Région bruxelloise. 

Elise Feron

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article