27.02
08:01

"Au-delà d'une certaine heure, on peut constater que certaines personnes se droguent à la vue de tous"

Aurélie Czekalski, députée au Parlement bruxellois, était l'invitée de Martin Buxant dans la Matinale LN24.

La députée bruxelloise est venue parler de la lutte contre la toxicomanie à Bruxelles et plus particulièrement dans les stations de métro. Elle rapporte une hausse des incidents liés à la drogue sur le réseau Stib.

"Au-delà d'une certaine heure, on peut constater que certaines personnes se droguent à la vue de tous et toutes. On peut retrouver des seringues sur les quais (...) Le problème est connu, il faut l'endiguer."

L'ouverture d'une salle de shoot à Bruxelles est l'une des solutions au problème selon Aurélie Czekalski. 

"C'est un moindre mal. Je ne cautionne pas mais ça permet de mieux encadrer. Je préfère qu'une personne se shoote avec un encadrement et avec des personnes qui peuvent l'aider à revenir sur le droit chemin.

Elle a aussi évoqué la propreté dans la capitale et la possible mise en place d'une taxe pour éviter la congestion automobile.

 

Retrouvez l'invité de Martin Buxant, du lundi au vendredi à 7h20, en direct sur LN24.

 

 

 

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article