16.01.20
08:54

« Je commence à être vraiment inquiet »

François De Smet, Président de DéFI, revient sur l'actualité politique belge en répondant aux questions de Martin Buxant.

De la mise en place d'un gouvernement au nouveau statut d'administrateur du RSC Anderlecht de Philippe Close, en passant par la situation d'Emir Kir, Martin Buxant interroge le politicien sur tous les faits récents de la politique de notre pays.

Au sujet de la formation d'un gouvernement, le Président de parti juge que le rôle des informateurs est de rassembler les volontés de chacun au lieu de faire des notes. Il s'inquiète d'ailleurs du temps que prend la mise en place d'une coalition.

Selon lui, il est plus simple d'avoir une posture anti-N-VA quand on est francophone plutôt que lorsqu'on est néerlandophone.

En ce qui concerne le cas de Philippe Close, M. De Smet invite le bourgmestre de la Ville de Bruxelles à donner davantage d'explications et de garanties sur son rôle de nouvel administrateur du club de football bruxellois.

Partager cet article