14.01
13:58

Karel Van Eetvelt devient le nouveau CEO d'Anderlecht

Karel Van Eetvelt a annoncé mettre fin à son mandat à la tête de Febelfin à partir du 31 mars pour devenir CEO du RSC Anderlecht.

Cela fait à peine deux ans que Karel Van Eetvelt a pris la tête de Febelfin, il vient pourtant de remettre sa démission au Conseil d'Administration. Son mandat à Felbelfin prendra fin le 31 mars prochain, il succédera à Jo Van Biesbroeck qui avait exprimé son souhait de quitter le poste de CEO du RSC Anderlecht. Ce dernier restera toutefois impliqué dans le club durant quelques mois, le temps “d’accompagner son successeur pendant quelques mois afin que la transition se déroule sans heurts”, explique le club anderlechtois dans un communiqué.

Ce n'est pas le seul changement au sein du club bruxellois. Wouter Vandenhaute sera le conseiller de Karel Van Eetvelt, tandis que Patrick Lefevere (manager général de l’équipe cycliste Deceuninck-Quick Step) et Philippe Close, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, entrent au conseil d'administration du club. 

Redressement des finances

Le prochain CEO fera face à un défi de taille : redresser les finances du club. Lors de la saison 2018-2019, Anderlecht a enregistré une perte nette record de 27 millions d'euros. La faute à de mauvais résultats sportifs qui ont privé les mauves de la lucrative Ligue des Champions et ont fait baisser les revenus de la billetterie, du merchandising, du sponsoring et des droits télévisés.

La décision de Karel Van Eetvelt prend tout le monde par surprise. Au début du mois, il annonçait dans la presse flamande envisager de se lancer en politique et même de créer son propre mouvement politique.

 

LN24

Partager cet article

Contenu sponsorisé

En lien avec l'article